Apprendre à rester en sécurité: Les courtiers et conseillers financiers

Apprendre à rester en sécurité:
Les courtiers et conseillers financiers

Shakepay a développé du matériel pour permettre à ses clients de rester vigilants et identifier les arnaqueurs qui cherchent toujours de nouvelles façons pour mettre la main sur votre argent. L’étude de cas présentée ci-dessous souligne certains risques liés aux transactions de cryptomonnaies. Nous espérons que vous resterez vigilant avant d’envoyer des cryptomonnaies hors de votre compte Shakepay.  Rappelez-vous que les transactions en cryptomonnaies sont différentes des virements bancaires traditionnels et sont irréversibles.

Ces études de cas sont conçues en tant que matériel éducatif. Si vous êtes préoccupé par une fraude potentielle, merci de contacter l’équipe support Shakepay.

Préface

Les escroqueries qui impliquent des courtiers sont celles qui sont le plus souvent identifiées par l’équipe de gestion des risques de Shakepay. Généralement, les escroqueries d’investissements et les escroqueries de courtiers travaillent en tandem. Nous encourageons nos utilisateurs à faire preuve de vigilance lorsqu’ils interagissent avec toute personne qui mentionne être un courtier ou un conseiller financier. Il est très important d’effectuer une diligence raisonnable.

Étude de cas:

Karen veut investir dans la cryptomonnaie après avoir entendu que le Bitcoin a atteint un nouveau record historique. Elle a fait une publication sur son compte Instagram pour demander comment elle pourrait investir. Peu de temps après la publication, Karen est contactée par Adrian sur Instagram. Les publications d’Adrian sur son profil sont au sujet de l’investissement dans les cryptomonnaies et incluent plusieurs témoignages qui mentionnent qu’Adrian a rendu plusieurs investisseurs riches grâce à ses “stratégies d’investissement” avec la plateforme elonpump.ca. Karen, comme beaucoup d’autres personnes débutant dans la cryptomonnaie, n’est pas très compétente dans les investissements et ne comprend pas la nature à sens unique des transactions de cryptomonnaies. Karen commence une conversation par message avec Adrian.

Après avoir établi un premier contact avec Karen à travers Instagram, Adrian lui demande son numéro de téléphone. Il l’appelle pour lui expliquer ses stratégies d’investissement et les étapes qu’elle devra prendre pour investir. En échangeant avec Adrian par téléphone, Karen se sent de plus en plus en confiance. Karen est impressionnée par les méthodes d’Adrian et elle se sent confiante de commencer à investir dans la cryptomonnaie en suivant les conseils d’Adrian. Adrian suggère à Karen d’installer l’application Shakepay afin d’acheter de la cryptomonnaie.

Cette arnaque se produit en deux temps:

  1. Adrian a réussi à recevoir l’entière confiance de Karen et lui demande d’installer une application de partage d’écran tel que Anydesk, au travers de laquelle il pourra “assister” Karen à créer son compte Shakepay et effectuer tout le “travail” pour elle.
  2. Karen suit les instructions d’Adrian étape par étape afin de créer son compte Shakepay.

Conséquences du chemin 1:

Avec un logiciel de partage d’écran, qui peut être utilisé sur un cellulaire ou un ordinateur, Adrian a le contrôle complet de l’appareil de Karen. Il a accès à ses données de connexion, ses informations bancaires et autres informations confidentielles. Il y a un risque important de perdre des fonds et d’usurpation d’identité.

Conséquences du chemin 2:

Ceci suit un principe semblable à celui expliqué dans l’étude de cas de Jane dans notre étude de cas sur les faux sites d'investissements.

Que ce soit Adrian qui a le contrôle total ou Karen qui complète les transactions, le résultat est semblable. Les fonds sont déposés depuis le compte bancaire de Karen à son compte Shakepay. Le compte de Karen est par la suite utilisé pour acheter de la cryptomonnaie qui est envoyée à un portefeuille externe sur elonpump.ca. Une fois la cryptomonnaie déposée sur elonpump.ca, il ne s’agit que d’une question de temps avant que l’escroquerie de sortie ou de type pig butchering prenne place.

Une Escroquerie de sortie se produit  lorsqu'une fausse plateforme d’investissement ferme sans donner de préavis à ses utilisateurs. Il existe plusieurs escroqueries de sortie connues au cours des dernières années telles que Bitconnect ou Beurax. Nous vous invitons à lire au sujet de ces situations pour avoir des exemples concrets de comment fonctionne ce type d’escroquerie.

Une Escroquerie de type pig butchering est un processus d’escroquerie beaucoup plus élaboré et bâti sur la confiance. Il peut se passer plusieurs semaines et même plusieurs mois durant lesquels l’escroquerie est orchestrée avec comme seul objectif de liquider les fonds de la victime. Dans ces cas, l’arnaqueur construira un lien fort de confiance avec vous afin de vous encourager à envoyer de larges sommes d’argent. Les victimes de ce type d’escroquerie vont souvent assurer que leur courtier est incroyable et ils ont beaucoup de difficultés à admettre et accepter qu’ils se sont fait arnaquer.

À faire:

  • Effectuez vos propres recherches indépendantes sur toute stratégie d’investissement.
  • Rappelez-vous que les transferts en cryptomonnaie sont différents de ceux en argent et qu'une fois envoyés, les transactions sont irréversibles.
  • Veuillez examiner avec beaucoup de diligence le profil de tout courtier ou conseiller financier avant de prendre une décision.
  • Demandez à votre courtier ou conseiller financier quelle plateforme il utilise et effectuez des recherches avec une diligence raisonnable sur cette plateforme en utilisant les indicateurs mentionnés dans notre étude de cas précédente.
  • Si vous trouvez le moindre détail suspect sur votre courtier ou conseiller financier ou ses actions, bloquez immédiatement toutes les chaînes de communications.
  • Veuillez rapporter tout incident aux autorités policières locales et au Centre antifraude du Canada.
  • Veuillez rapporter tout incident à l’équipe du service à la clientèle Shakepay.

Ne pas faire:

  • N’installez jamais de logiciel de partage d’écran (tel que Anydesk) et soyez extrêmement sceptique de toute personne qui vous demande de l’installer.
  • Ne donnez jamais votre numéro de téléphone à quelqu’un que vous avez rencontré sur Internet.

Observations-clés:

Les logiciels de partage d’écran et les appels téléphoniques sont fréquemment utilisés pour bâtir un lien de confiance avec la victime. Ceci permet au “courtier” de profiter de quelqu’un qui a des connaissances limitées ou aucune connaissance des cryptomonnaies. Nous voyons souvent des personnes âgées qui sont victimes d’escroqueries via des courtiers ou conseillers financiers.